Première édition d’Octobre Rose à Terres-de-Caux

www.paris-normandie.fr

Pour leur première participation à l’opération nationale « Octobre Rose », mois de sensibilisation au dépistage précoce du cancer du sein, les membres du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Terres-de-Caux ont élaboré tout un programme d’animations avec la participation de l’Ehpad Bouic-Manoury, la Croix Rouge, le Clic des Hautes-Falaises, l’association « Danse en Cœur », les communes déléguées et la dynamique commerciale de la commune nouvelle.

Après une campagne de sensibilisation effectuée sur le marché ainsi qu’un défilé de mode organisé par la Croix Rouge à l’Ehpad et le café-débat suivi d’une démonstration de danse programmés à la résidence des Jardins le 5 octobre 2018, les habitants étaient invités, mercredi 10 octobre dernier, à assister à une pièce de théâtre intitulée La ronde des femmes préparée par la Compagnie La Belle Histoire.

Peurs et préjugés

« Il s’agit d’une forme particulière de théâtre, le théâtre d’intervention dont le texte est écrit à partir d’un témoignage. C’est un spectacle qui tourne depuis quatre ans. Sur la scène, la comédienne improvise en reflet miroir pour permettre d’entamer l’échange avec le public. On s’inscrit dans une démarche de sensibilisation et de prévention. On essaye d’aborder ce thème d’une manière plus légère pour amener les gens à s’exprimer plus facilement, on parle également des préjugés et des peurs qui font partie de cette maladie », explique Mélanie Sandt, animatrice de la compagnie théâtrale.

Satisfaite de cette première édition, Sophie Cousin, vice-présidente du CCAS et adjointe aux affaires sociales de Terres-de-Caux, espère d’ores et déjà poursuivre cet engagement l’année prochaine et invite la population à se mobiliser lors des deux dernières animations qui auront lieu les 23, 25 et 28 octobre prochains.

Programme : 23 et 25 octobre à 14 h : séances aquabike et aquagym à la piscine de Fauville-en-Caux. Entrée gratuite.

28 octobre à 9 h : marche suivie d’un échange animé par le Dr Benhammouda, place Raymond-Soudais à Ricarville.

article or