Noyelles-sous-Lens: Le centre culturel Évasion fêtera le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale

Jean-Luc Moregola (Clp) | 26/10/2018n La Voix du Nord

« La semaine sera chargée d’événements pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale », assure Séverine Vasse, responsable du pôle culture fêtes. Elle commencera le 6 novembre pour se terminer le 11, jour de l’Armistice. Deux expositions, visibles gratuitement aux heures d’ouverture du centre culturel, retraceront jusqu’au 10 novembre ce triste conflit.

 

La première exposition, intitulée Confrontations 14/18, produite par l’association L’Alloeu terre de batailles 1914/1918, retracera, sous forme de panneaux écrits et illustrés, les différentes étapes de cette guerre, avec en vitrines certaines armes, des objets personnels ayant appartenu aux soldats français, allemands et alliés. La deuxième concerne Alain Barrère, nom d’artiste d’Adrien Baneux (1874-1931), qui fut affichiste de théâtre et de cinéma, grand caricaturiste français. Il a connu sa célébrité les cinq années qui ont précédé cette Première Guerre mondiale. L’exposition est mise en valeur par la compagnie La belle histoire et retrace le parcours de cet affichiste sur le front et dans les différents hôpitaux de campagne.

 

Une pièce de théâtre sera proposée le 9 novembre, intitulée « Un fusil à la main ». Produite par la compagnie La belle histoire, il s’agit d’une comédie qui parle de deux jeunes hommes, l’un Français, l’autre Allemand, amis par des circonstances qui ne les prédestinaient pas. Ils risquent de se retrouver sur le front, comment vont-ils gérer cette situation… Pour conclure ce centenaire, une commémoration aura lieu le 11 novembre à 9 h 45, avec un défilé dans les rues de la commune en compagnie de l’harmonie municipale, de la chorale du collège Pierre-Brossolette et des écoles primaires qui auront en main des drapeaux tricolores.

J&T