La Madeleine : Aujourd'hui, c'est Fourberies

La Madeleine : Aujourd'hui, c'est Fourberies, et frénésie burlesque

Par la rédaction pour Nord Eclair, Publié le 12/04/2014

IMG_0983 IMG_0983  

 

Molière a été bien servi, dernièrement, à la salle Malraux, par la compagnie La Belle Histoire.

 

La scène installée à l’espace Malraux, le 5 avril, par la cie La Belle Histoire, réservait un bouillonnement de surprises. En venant voir Aujourd’hui, c’est Fourberies, le public pouvait s’attendre à un style digne de Molière. Il a eu droit à une déferlante d’extraits du maître. Respectés, les textes sont ajustés de compléments d’actualité pour composer des dialogues à décoder. Le tout servi par le jeu de quatre comédiens, pour 14 personnages, dans une farce très applaudie.

 

Stéphane Van de Rosieren, Cécile Berland, Pascal Goethals et Jérémy Zilberberg usent du rideau et des trappes pour faire apparaître et disparaître Scaparelle, Toinine, Gorgonte, Marianne, Doridas. Ils multiplient les costumes, affichent des proéminences nasales ridicules, s’agitent jusque dans l’assistance, osent des bruitages parfois incongrus… Le spectacle déborde de vie et les sujets traités (conquête des femmes, avarice, jalousie…) ne sont nullement démodés.