Elixir de la Saint Glinglin à Sequedin

Une semaine de spectacles pour les écoles de la commune : émotion et profondeur, quel que soit l'âge

 

Lundi 28.11.2011 - La Voix du Nord

 

De la poésie, de l'humour, mais aussi des messages transmis avec nuances.

 

| SEQUEDIN |

 

Les enfants des écoles sequedinoises ont profité des spectacles proposés gratuitement par la municipalité,  la semaine dernière. C'est une programmation d'une semaine complète qu'avait prévue la commission culture de la ville. Deux compagnies se sont déplacées en adaptant des spectacles pour des publics d'âges différents.

 

Les petits des écoles maternelles se sont réjouis devant « Tilt, la coccinelle » qui ne supportait pas sa différence : elle n'avait pas de points. Ce thème a été joliment mis en scène par la Cie La Belle Histoire, pour expliquer aux enfants la difficulté d'évoluer dans un monde où la différence est montrée du doigt.

 

Les élèves des classes de CP, CE1 et CE2 ont apprécié l'énergie des deux comédiennes dans la pièce L'Élixir de la Saint-Glinglin, par la même compagnie. Cette pièce est également à but pédagogique puisqu'elle traite de l'amitié et de l'importance donnée à l'argent dans notre société. La Belle Histoire a mis un point d'honneur à traiter de sujets sensibles avec des mots d'enfants et une énergie débordante, transmise à un jeune public très enthousiaste.

 

Les CM1 et CM2 ont assisté au spectacle Mes semelles de plomb, donné par le Grand Bleu (Lille). L'émotion était au rendez-vous et l'atmosphère, bien plus sérieuse, pour traiter de la tristesse engendrée par la disparition d'un père. Une mise en scène simple et emplie de psychologie a mis en lumière la difficulté pour un enfant de grandir dans un monde d'adultes.

 

Rose Moune a table Rose Moune a table