Devant « L'Armoire... » à Escautpont

ESCAUTPONT 

Devant « L'Armoire... »,

les spectateurs pliés en quatre

 

Avec ses personnages loufoques, «L'Armoire te va si bien» a fait mouche vendredi soir.

 Les 240 personnes présentes à Escautpont vendredi pourront dire : « J'y étais. »

 

Pari gagné pour Christophe Jendrejewski, président de l'Office municipal de la culture, des loisirs et des fêtes, et son équipe. Pari tenu pour la compagnie professionnelle La Belle Histoire et ses comédiens hors pair.

 

La sonnerie retentit, les trois coups sont donnés. « La vie est là, qui vous prend par le bras. Oh la la la, c'est magnifique... » Luis Mariano ouvre le bal avec sa fameuse chanson. Aussitôt, le ton est donné.

 

Celui de l'humour.

 

L'Armoire te va si bien a provoqué une avalanche de rire chez les spectateurs, petits et grands. Avec ses personnages loufoques : Francis le policier et son chef, Bernadette la sourde et muette qui ne l'est pas vraiment, le fantôme d'Édith Piaf sous le masque de Scream, Nicolas et Marlène (dont le second mari aurait été le maire d'Escautpont, Francis Mariage !), couple diabolique dans la digne lignée de Maria Pacôme et Jean Le Poulain... Des situations coquasses qui portent la pièce, une mise en scène de Stéphane Van de Rosieren qui laissent sans répit les zygomatiques.

 

Une soirée comme on les aime pour cette première mais certainement pas la dernière. Et comme le disent si bien Marlène et Nicolas : « Quand la vie se met à être belle, ce qu'elle peut être belle ! » Sourire accroché aux lèvres, les spectateurs n'en finissaient plus d'applaudir, se promettant de retenter l'expérience. Une autre belle histoire à venir ?

 

DSC05121 DSC05121